Inscription rencontre Satsang

Le satsang signifie être en présence de la vérité.

Le satsang ici, s’exprime sous l’aspect d’une réunion  qui a pour objectif de s’intéresser à la question primordiale « qui suis-je ? »

Cette approche sera abordée selon les enseignements spirituels des sciences des Véda  et sur le principe de la non dualité.

Vous êtes quelques-uns à être venu me rencontrer, certains suite à la lecture de mon livre « Le souffle », d’autres à l’issue d’une formation, mais souvent à travers une consultation vers l’étude de votre thème astral Védique.

La lecture de votre thème astral est un excellent début, cette étude permet à chacun de recevoir un enseignement qui lui est destiné.

Comment se passe le Satsang ?

Aujourd’hui, je souhaite offrir une écoute, une guidance  vers la non-dualité pour une prise de conscience de sa nature originelle et par une discrimination mentale.  En effet, j’ai bien conscience qu’une rencontre n’est pas suffisante pour celui souhaitant démystifier le mental.

Il n’y a pas de tarif dans ce partage car la valeur du satsang n’est pas celle de ce monde…

Ces rencontres se feront actuellement en visioconférence (Zoom) tous les 1ers Mardi de chaque mois de 19h à 21h. Sauf cas particulier…

Les inscriptions se font sur simple demande en suivant le formulaire. Une invitation zoom à participer à la réunion vous sera envoyée une semaine environ avant la date du satsang.

Les questions fondamentales de la vie

Durant une période de l’enfance, nous avons tous eu ce questionnement sur la vie, le ciel, et l’invisible…

En chemin, les préoccupations de la vie matérielle nous ont volé notre innocence, et ce questionnement est resté sans réponse. Alors prenons le temps d’y revenir un instant.

Car il y a urgence de répondre à l’enfant que nous sommes.

Ce délaissement a provoqué beaucoup de tort, d’incohérence vers le regard de la vie.

Je crois à la nécessité des questions fondamentales de la vie car c’est par ces réponses que nous construirons l’avenir de ce monde.

Notre respiration, ce phénomène naturel mais délaissé, suit l’inspiration du mental, manie continuellement  les passions et les colères  par le désir de jouissance.

Tout cela nous expose à l’agitation de ce monde, et les sens qui devraient guider notre alimentation du monde dans un équilibre parfait, devient incohérente, semblable à une maladie, occultant la question primordiale.

Dès lors que le dernier souffle est rendu, toutes les valeurs de réussite matériel des proches du défunt, disparaissent ne serait-ce qu’un instant. Car à ce moment un soupçon de conscience percute hommes et femmes de ce monde. Et la question de l’existence resurgit sans réponse.

Paraître riche d’argent est la plus grande motivation de notre société de consommation.

A notre tour, sur notre lit de mort, il n’y a plus de consommation, plus de motivation à paraître. La fascination au monde et aux plaisirs des sens que la vie a pu nous offrir laisse place à ce moment au stress et aux délires dus à la peur de la mort. Cette crainte à la fin de l’existence démontre d’une pauvreté insoutenable. Car une question subsiste.

La véritable richesse n’est pas de ce monde, mais existe par cette question délaissé depuis notre plus jeune âge.

Qui suis-je ?

Cette ultime question est la seule  qui ne doit plus être méprisée.

Lorsqu’elle devient l’unique raison à l’expérience de la vie, les fondements de la réussite matérielle sont alors dénués de sens.

Et le sens même de respirer devient le miracle tant attendu.

Le miracle de la reconnaissance de ce don divin parvient à la réalisation de, je suis cela, la vie.

Réservez dès maintenant
Téléphone: + 33 (6) 82 90 99 67
Email: herve.cussot@gmail.com